Extraits des notes & films des jours

 
 
 

12 10 ‘19

Acheté Dans le café de la jeunesse perdue de Modiano et L’angoisse du gardien de but au moment du penalty de Handke

 
 
 

10 10 ‘19

Trois pages en un an (toute l’ardeur dont j’ai été capable) — Fait un don de cinq euros trente-cinq à Wikipédia dans un accès démesuré de philanthropie

 
 
 

1 10 ‘19

A/R Budapest

 
 
 

27 9 ‘19

A/R Milan

 
 
 

10 9 ‘19

Message de Johan, Robert Frank est mort

 
 
 

6 9 ‘19

Je fais de plus en plus le constat qu’il m’est impossible d’échapper à l’insatisfaction ; j’aimerais, pour une fois, ne pas me lasser d’un projet avant son terme

 
 
 
Sarah Bernhardt Benoit Schupp

23 8 ‘19

Sarah Bernhardt au Petit Palais avec les Études-Tableaux de Rachmaninov, je ne comptais plus les mois passés sans dessiner

 
 
 
Sartre L'age de raison

21 8 ‘19

Mathieu, Marcelle, Brunet, Daniel, Ivich, Boris, Lola, Sarah, Simone, Olga, Jean-Paul

 
 
 

23 7 ‘19

A/R Stockholm

 
 
 

12 7 ‘19

Aurélien Bellanger & Lionel Ruffel, La France Trompe-la-mort

 
 
 

30 5 ‘19

A/R Prague

 
 
 

21 4 ‘19

Écrire Bruxelles — Padura, Passé parfait

 
 
 

6 4 ‘19

A/R Porto

 
 
 

16 3 ‘19

A/R Bruxelles

 
 
 

22 2 ‘19

A/R Berlin

 
 
 

7 2 ‘19

Si mon grès chie, dites trente-trois

 
 
 
Camille Saint-Saens Nadar

3 2 ‘19

Septième jour avec Saint-Saëns et sa Symphonie n°3 Une pellicule 135 pèse vingt-et-un grammes Dimitri Bortnikov, Face au Styx

 
 
 

30 1 ‘19

… la photographie en couleur, c’est vulgaire.” Walker Evans Documentaire subjectif ou autofiction de la photographie

 
 
 

6 1 ‘19

J’avance, dubitatif, dans le Dernier royaume de Quignard, qui, sans être désagréable, me donne l’impression de jouer à Questions pour un champion

 
 
 

28 12 ‘18

Profité d’une nuit d’insomnie pour lire les chroniques d’un noctambule

 
 
 

18 12 ‘18

Idiotie, Pierre Guyotat : “Je sors marcher : que mes pas dans le froid me mènent où m’emmènerait mon cadavre.

 
 
 

5 12 ‘18

Anne, à l’image de ces gens qui vous connaissent bien plus de loin que de près, et qui s’arrogent le droit de vous interrompre sans gêne alors que vous êtes ostensiblement tranquille, attablé et lisant, Anne donc, n’a pas pu s’empêcher de venir gâcher ce moment

 
 
 
Ben Lerner Le Cavalier polonais

3 12 ‘18

Ben Lerner, Le Cavalier polonais

 
 
 
Mathias

25 11 ‘18

Aujourd’hui Mathias a fait un auto-portrait de moi

 
 
 

3 11 ‘18

Une phrase venue de l’extérieur qui s’impose à ma lecture et s’y intègre naturellement, l’air de rien, et vient y glisser une note absurde : “je me rappelle avoir vu le bonnet de Voltaire sous verre dans un musée, en pleine forme, quelque part.”

 
 
 

26 10 ‘18

Gagner du temps dans la lenteur

 
 
 
Henri Barbusse Le Feu

10 10 ‘18

Paris. Le 30 août dernier je notais : Coutume, caserne Babylone (garde républicaine), 7 rue de Lille, quai Voltaire, pont du Carrousel, café de la comédie, jardin des Tuileries, Petit Palais, Orangerie (Nymphéas), Delamain (Barbusse), place des Vosges (chez Carette) Finkielkraut, Des animaux et des hommes

 
 
 
Gustave Courbet

25 9 ‘18

La chatte de Constance Quéniaux

 
 
 

21 9 ‘18

J’ai rêvé d’un chauve attablé à qui aucun cheveu ne manque

 
 
 

14 9 ‘18

Découverte de René Char

 
 
 

11 9 ‘18

Cette femme ce matin, au café, qui ressemble à Sidse Babett Knudsen Je regarde les photographies prises hier. Trois. La première est certes moins mauvaise que les autres, mais tout de même…

 
 
 
Richard Millet Journal Tome 1

9 9 ‘18

Millet, Journal (1971-1994) J’ai assisté cet après-midi à une rencontre avec Salman Rushdie. Parlant de sa manière d’écrire : “J’ai composé mes premiers romans comme des symphonies. Aujourd’hui je préfère le jazz.

Benoit Schupp Marrakech
Benoit Schupp Marrakech
Benoit Schupp Marrakech
Benoit Schupp Marrakech
 
Benoit Schupp
 
Benoit Schupp
Benoit Schupp
 
Journal noir
 
Benoit Schupp
 
Benoit Schupp
 
Benoit Schupp
 
Benoit Schupp Budapest
Benoit Schupp Budapest
Benoit Schupp Budapest
Benoit Schupp Budapest
Benoit Schupp Budapest
Benoit Schupp Budapest
Benoit Schupp Budapest
Benoit Schupp Budapest
 
Benoit Schupp
 
Benoit Schupp Budapest
Benoit Schupp Budapest
 
Benoit Schupp Budapest
Benoit Schupp Budapest
Benoit Schupp Budapest
Benoit Schupp Budapest
Benoit Schupp Budapest
Benoit Schupp Budapest
Benoit Schupp Budapest
Benoit Schupp Budapest
Benoit Schupp Budapest
Benoit Schupp Budapest
Benoit Schupp Budapest
Benoit Schupp Budapest
Benoit Schupp Budapest
Benoit Schupp Budapest
 
Benoit Schupp
 
Benoit Schupp
 
Benoit Schupp
 
Benoit Schupp
 
Benoit Schupp
Benoit Schupp
Benoit Schupp
 
Benoit Schupp Bruxelles
Benoit Schupp Bruxelles
 
Benoit Schupp
 
Benoit Schupp
 
Benoit Schupp Paris
Benoit Schupp Paris
Benoit Schupp Paris
 
Benoit Schupp
Benoit Schupp
 
Benoit Schupp Bruxelles
Benoit Schupp Bruxelles
Benoit Schupp Bruxelles
 
Benoit Schupp
 
Benoit Schupp
 
Benoit Schupp
 
Benoit Schupp
 
Benoit Schupp
 
Benoit Schupp Bruxelles
Benoit Schupp Bruxelles
Benoit Schupp Bruxelles
Benoit Schupp Bruxelles
Benoit Schupp Bruxelles
Benoit Schupp Bruxelles
 
Benoit Schupp
 
Benoit Schupp Berlin
Benoit Schupp Berlin
 
Benoit Schupp Berlin
Benoit Schupp Berlin
Benoit Schupp Berlin
Benoit Schupp Berlin
Benoit Schupp Berlin
Benoit Schupp Berlin
Benoit Schupp Berlin
 
Benoit Schupp
 
Benoit Schupp
 
Benoit Schupp
Benoit Schupp
 
Benoit Schupp
 
Benoit Schupp
 
Benoit Schupp Berlin
Benoit Schupp Berlin
Benoit Schupp Berlin
Benoit Schupp Berlin
Benoit Schupp Berlin
Benoit Schupp Berlin
Benoit Schupp Berlin
Benoit Schupp Berlin
Benoit Schupp Berlin
Benoit Schupp Berlin
Benoit Schupp Berlin
Benoit Schupp Berlin
Benoit Schupp Berlin
 
Benoit Schupp Paris
 
Benoit Schupp
 
Benoit Schupp
Benoit Schupp
 
Benoit Schupp
Benoit Schupp
 
Benoit Schupp Paris
Benoit Schupp Paris
Benoit Schupp
 
Benoit Schupp
 
Benoit Schupp
 
Benoit Schupp Paris
Benoit Schupp Paris
 
Benoit Schupp
 
Boyan Drenec par Benoit Schupp
 
Benoit Schupp
 
Benoit Schupp
 
Benoit Schupp
 
Benoit Schupp
Benoit Schupp
Benoit Schupp
Benoit Schupp
 
Benoit Schupp
 
Benoit Schupp
 
Benoit Schupp
 
Benoit Schupp
 
Benoit Schupp Senones
Benoit Schupp Senones

 

13 10 ‘19

Terminé le Modiano ce matin sous un soleil d’octobre, Modiano écrivain (tellement) français

 
 
 

11 10 ‘19

Peter Handke a reçu, hier, le prix Nobel de littérature, je n’ai jamais lu Peter Handke ; je me faisais la même remarque à propos de Modiano en 2014, je n’ai toujours pas lu Modiano

 
 
 

3 10 ‘19

Note hongroise — je ne voudrais vivre à Strasbourg qu’en transit

 
 
 

30 9 ‘19

Rétrospective De Chirico au Palazzo Reale avant-hier, Carmina Burana à l’opéra de Budapest après-demain

 
 
 

26 9 ‘19

Bruno Remaury, le monde horizontal

 
 
 

9 9 ‘19

Abstraction 1 (quatre surfaces noires)

 
 
 

1 9 ‘19

Plage Palace Palavas avec Julien Sorel

 
 
 

23 8 ‘19

Aller à Paris puis retour sur les grandes largeurs de Calet

 
 
 

26 7 ‘19

Fini L’arrache-cœur à Sandhamn sur les rives de la Baltique

 
 
 
Benoit Schupp Novo
Benoit Schupp Novo
Benoit Schupp Novo
Benoit Schupp Novo

JUILLET — SEPTEMBRE ‘19

Portfolio Istanbul pour Novo

 
 
 
Michel Leiris Journal

7 7 ‘19

Ici affleurent des strates de fiction — Commencé Journal 1922-1989, Michel Leiris

 
 
 

4 5 ‘19

A/R Istanbul

 
 
 

10 4 ‘19

Notes éclairantes de Donovan Wylie à propos de Glasgow et de la photographie

 
 
 

31 3 ‘19

Je n’ai rien à dire, alors je l’écris

 
 
 

24 2 ‘19

Dégoté un LC-A made in ussr à Mauerpark

 
 
 

13 2 ‘19

Legrenzi hier (La divisione del mondo), Sophie Junker Venere énervée et superbe A/R Strasbourg Teatro San Salvador dans la soirée Claude Nori, l’amico infinito

 
 
 

5 2 ‘19

Rêve de surfaces européennes

 
 
 

31 1 ‘19

Six-cent mètres (selon Plans), sept-cent vingt pas (selon Santé), et rien n’y fait, ce parcours répété inlassablement au moins deux fois par jour depuis six mois est définitivement sans intérêt

 
 
 

29 1 ‘19

Luigi Ghirri, The complete essays 1973-1991

 
 
 

1 1 ‘19

A/R Londres

 
 
 
Balkans-Transit

20 12 ‘18

Maspero - Sluban, Balkans-Transit 14h21 : envie (espoir ?) de commencer un journal photographique Il est 14h54 et je crains déjà de ne pas y arriver Découverte de la dromomanie

 
 
 

14 12 ‘18

Tétanisé dans l’inaction

 
 
 
James Joyce Dublinois

4 12 ‘18

James Joyce, Dublinois

 
 
 

2 12 ‘18

Vingt-trois

 
 
 

8 11 ‘18

Je suis - enfin - venu à bout de René Char Les scintillements de la Seine sous mes pas quand je traverse le pont des Arts à la tombée de la nuit

 
 
 

31 10 ‘18

Mathilde m’a demandé, ce matin, quelle serait la première chose que je ferais si j’étais une princesse ; vaste question à laquelle je n’ai, ce soir, toujours pas de réponse

 
 
 

23 10 ‘18

J’œuvre à la disparition de mon emprunte sociale

 
 
 

28 9 ‘18

Berlin, demain

 
 
 
Erik Satie

24 9 ‘18

Première Gnossienne

 
 
 

18 9 ‘18

J’évolue dans une forme de paresse contemplative

 
 
 

12 9 ‘18

Je crois en avoir terminé avec En maux passant

 
 
 
Jérôme Ferrari À son image

10 9 ‘18

Égaré entre la sensation et la certitude de l’échec Terminé À son image, Jérôme Ferrari

 
 
 

8 9 ‘18

Découvert grâce à Mathieu : Víkingur Ólafsson. Acheté deux enregistrements chez Deutsche Grammophon ; les œuvres pour piano de Glass et des pièces de Bach. Je n’ai encore rien écouté. Víkingur a un prénom rigolo, et une tête de tueur en série.